Saint Louis-Marie fut un homme fort, trempé dans une vie rude, les hommes ne l’ayant pas épargnés, vivant dans une liberté intérieure arrogante pour certains qui ne manquaient pas de le lui dire ou lui faire comprendre par toutes sortes d’humiliations et de coups qui nous auraient fait frémir de rage et de colère  pour prendre sa défense. Mais lui, toujours serein, essuyait ces affronts comme méritoires et justes avec un sourire scandaleux et une abnégation totale, pour expier ses nombreux péchés. Déconcertant, n’est-ce pas?  Oui, certainement car comme le Christ, il était passé de « l’autre côté » de histoire de sa vie: celle d’une vie pascale, non par masochisme ou amour morbide de la souffrance mais par imitation de Jésus-Christ.  Dès sa plus tendre jeunesse, il avait acquit une grande sainteté, nous exhortant à emboîter le pas du Christ et de remplir notre vie de la surabondance de grâce à laquelle Jésus invite chacun de nous afin d’en faire une véritable Offrande d’Amour qui plaît à Dieu ! Ainsi nos malheurs, nos bonheurs, nos joies, nos souffrances deviennent une source de paix et de charité envers notre prochain. « Je vous donne la Paix, je vous donne ma Paix » nous dit Jésus-Christ à chaque Eucharistie, saint Louis-Marie nous donne son secret pour accueillir cette Paix que rien, ni personne ne pourra nous ravir, c’est le « Secret de Marie » , nous plongeant dans une dévotion douce et profonde, dans une relation unique avec Marie notre Mère.  Voilà la richesse de son héritage et surtout de son témoignage de vie, radicalement il prêche un Évangile de la liberté, de la joie et de la Paix qui doit jaillir de nos vies, rachetées à prix fort, par Notre bon et doux Sauveur Jésus-Christ !

Carlito

 GRIGNION de MONTFORT

Petite BIOGRAPHIE : par Carlito

DEBUT

I/ Sa formation

Son enfance

Son adolescence

Sa jeunesse


II/ Le cri des pauvres

A l’hôpital de Poitiers

Rencontre Marie-Louise TRICHET

Premier coup d’arrêt : Renvoyé de l’Hôpital

Deuxième coup d’arrêt : Exilé à Paris

Au Mont Valérien

Retour à Poitiers

Troisième coup d’arrêt : quitte définitivement  l’hôpiltal


III/ Premières missions, devant le Pape

Missions à Montbernage :……..

Saint-Savin, Sainte-Radegonde,  la Résurrection, Saint Simplicien, Sainte-Catherine, l’Église des Pénitents etc...

Notre Dame du Calvaire

Paroisse saint-Saturnin

Quatrième coup d’arrêt : doit quitter le diocèse

Devant le Pape Clément XI: reçoit

le titre de missionnaire apostolique.


IV/ Dix années de missions incessantes,

 Quelques fioretti.

Dans son pays, Rennes, Montfort etc…

Dinan : « Ouvrez à Jésus-Christ !»

Cinquième coup d’arrêt: doit quitter son pays

Diocèse de Nantes, rencontre avec l’Abbé Pierre des BASTIERES

Calvaire de PONT-CHÂTEAU

Diocèse de la Vendée,

Dernier coup d’arrêt: Saint Laurent sur Sèvre


V/ Pour mieux comprendre le mystère du « Bon Père de MONTFORT »


ACCUEIL FONDATION SITE PERSO ART  Faire un DON